Radilhan

contenu

vous êtes ici : Accueil > Le bassin versant > Zones humides

  • Envoi
  • Imprimer
  • pdf

Les Zones Humides

 

 

 

Définition

 

Les zones humides sont des espaces de transition entre la terre et l’eau. Ces espaces revêtent des réalités écologiques et économiques très différentes. Une définition en est donnée par l’article L211-1 du Code de l’environnement : « On entend par zone humide les terrains exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre, de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année ». 

 

La détermination de ces zones suit la définition de l’arrêté du 01 octobre 2009, modifiant l’arrêté du 24 juin 2008.

Cet arrêté précise qu’une zone est considérée comme humide si elle présente l'un des critères suivants :

 

  • la végétation, une zone est considérée comme humide lorsque l’on observe :

 

- des espèces végétales hygrophiles indicatrices de zones humides (iris, carex, joncs…) recouvrant plus de 50% de la surface de la parcelle étudiée ;

- la présence d’habitats naturels caractéristiques de zone humides (roselières, aulnaies marécageuses, cariçaies…)

Le référentiel pour les listes d’espèces hygrophile est l’annexe 2 de l’arrêté du 01 octobre 2009 modifiant l’arrêté du 24 juin 2008 relatif aux critères d’identification des zones humides.

 

  • la pédologie, une zone est considérée comme humide lorsque l’on observe :

 

- des traits rédoxiques débutant à moins de 25 centimètres de la surface du sol et se prolongeant ou s'intensifiant en profondeur

- des traits rédoxiques débutant à moins de 50 centimètres de la surface du sol, se prolongeant ou s'intensifiant en profondeur, et de traits réductiques apparaissant entre 80 et 120 centimètres de profondeur

- des traits réductiques débutant à moins de 50 centimètres de la surface du sol

- des horizons histiques (ou tourbeux) débutant à moins de 50 centimètres de la surface du sol et d'une épaisseur d'au moins 50 centimètres.

 

 

 

Sortie diagnostic Zones Humides à Chantilly
 
Rôles

 

Les zones humides sont des milieux naturels aux fonctions hydrologiques, biologiques, climatiques mais aussi économiques et socioculturelles importantes.

 

Elles :

  • Contribuent au maintien et à l’amélioration de la qualité des eaux du fait de leurs propriétés d’autoépuration (filtre physique et biologique) ;
  • Régulent les régimes hydrologiques du fait de leur caractère « effet d’éponge », absorbant momentanément les excès d’eau de pluie pour les restituer progressivement ; elles atténuent ainsi les crues et soutiennent les débits des cours d’eau en période d’étiage ;
  • Constituent d’importants réservoirs de biodiversité, représentant des espaces d’habitats, de nourriture et de reproduction pour de nombreuses espèces animales et végétales ;
  • Participent à la régulation des microclimats.

 

Les zones humides sont ainsi une source importante de services rendus aux sociétés humaines.

 

 

 

Cygnes sur une zone humide de Chantilly
 
 
Les zones humides du bassin versant de la Nonette

 

Un inventaire précis des zones humides du bassin versant de la Nonette a été réalisé par le SISN. Il a permis d'affiner la cartographie fournie par la DREAL et de fournir un zonage plus précis aux communes pour leurs documents d'urbanisme.  

L’importance de cet inventaire est capitale pour la préservation des zones humides fonctionnelles car il permettra d’élaborer des plans de gestion et de valorisation, et de les inscrire dans les Plans Locaux d’Urbanisme afin de les préserver.

Bien que peu ou mal connues sur le bassin versant de la Nonette, les zones humides présentent un potentiel écologique très fort et abritent la plupart des espèces remarquables (faune/flore) recensées sur le territoire.

Les zones humides du bassin versant de la Nonette ont été  fortement remaniées au fil des années (cressonnières, drainage, canaux, moulins et vannages, étangs et mares, pâturages de chevaux, peupleraies…) et constituent, à présent, une mosaïque très variée de milieux qui font partie intégrante de notre patrimoine.

Les zones humides se concentrent principalement en fond de vallée le long de la Nonette, de l’Aunette et de la Launette.

 

 

Cartographie des zones humides

Agenda

« Novembre - 2017 »
L M M J V S D
  01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30  

    Météo