Définition : Une espèce exotique envahissante est une espèce allochtone dont l’introduction par l’Homme (volontaire ou fortuite), l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences écologiques ou économiques ou sanitaires négatives. (UICN 2000, McNeely et al. 2001, McNeely 2001)

Le bassin versant de la Nonette, comme la quasi totalité du pays, est confronté à la présences de ces espèces. Leur impact sur les milieux et la biodiversité peut être nocif en fonction de leur taux de présence et degré de propagation. Ces espèces ont tendance à concurrencer directement des espèces locales facilitant ainsi la perte de biodiversité.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des principales espèces exotiques présentes sur le bassin versant et impactant directement les milieux aquatiques ou humides :

La Flore

  • Azolle fausse-fougère
  • Elodée du canada
  • Elodée dense
  • Hydrocotyle Fausse-renoncule
  • Myriophylle du Brésil
  • Renouées asiatiques

La Faune

  • Ragondin
  • Rats musqués
  • Ecrevisse de Louisiane
  • Ecrevisse américaine
  • Ecrevisse de Californie ou Signal
  • Ecrevisse juvénile
  • Pseudorasbora (poisson)
  • Perche soleil

Pour plus de précisions sur les espèces citées ci-dessous il est possible de consulter le centre de ressources des Espèces Exotiques Envahissantes qui recense toutes les EEE et renvoie également vers des fiches d’identification de ces espèces.

L’hydrocotyle fausse-renoncule recouvrant le lit du Six-Pieds à Mont-L’Evêque (2014 -SISN)